• Le passé oublié ( Nouvelle)

     

    Le passé oublié, nouvelle de 2016

     

    Le passé oublié (2016)

     

     

     

    Elle avait échoué sur la rive du lac, il y a plusieurs années maintenant.

     Secourue, aidée, elle avait trouvé refuge chez la famille Milan,

     après sa longue hospitalisation et sa convalescence !

     Si son corps n’avait souffert d’aucun traumatisme, il n’en fut pas le

     cas pour sa mémoire, qui semblait perdue à jamais…..

     Elle n’avait pas retrouvé ses souvenirs et, si on lui avait donné le

     prénom de Violette, c’est que ses yeux avaient des reflets violets….

     Il y avait eu de longues et vaines recherches, des avis placardés partout,

     des recherches effectuées par les gendarmes, des appels télévisés,

     et d’autres tentatives infructueuses pour trouver son identité !

     Quelques années avaient passées quand,

     par ce bel après midi de printemps, Madame Milan,

     reçu pour Violette un colis ! 

    Elle, que rien ne reliait à personne recevait un colis !!!

     L’effervescence gagna tout le monde et le temps sembla

     être suspendu pendant que Violette ouvrait le mystérieux colis ! 

    “”C’était un petit paquet, enveloppé de papier marron,

     entouré d’une mince ficelle,””….

     Le paquet contenait une missive, et quelques papiers d’identité

     au nom de Eva Mercier

     La lettre fut lue par Violette à voix haute, elle disait ;

     Ma chère Eva,

     Si tu lis cette lettre, c’est que je ne suis plus de ce monde !

     J’ai chargé une étude de te faire parvenir ce courrier

     si tel était le cas..

     J’ai su que tu avais survécu quand je t’ai jetée du bateau,

     j’ai su aussi que tu as perdu la mémoire,

     j’ai donc pu réussir mon plan, et il a fonctionné à merveille,

     j’ai pris ta place, j’ai pris ta vie…. 

    Cela a été si facile, nous nous ressemblions tant et voilà

     pourquoi je t’avais demandé de ne pas révéler aux tiens mon existence !

     A l’étude, il te sera remis le rapport de ces années ou

     j’ai pris ta place auprès de ton mari, ta fille, ta famille,

     même ton argent que j’ai fait prospérer…. 

    Violette ne put en lire plus, la lettre tomba de ses mains

     et elle s’évanouit.

     Je devais être morte, et pourtant je suis là, chez moi , dans cette maison, après avoir lu la lettre maudite !

     La lettre de celle en qui je croyais, celle qui se disait mon Amie, ma soeur..

     Celle qui m’avait tout pris, ma vie, mon mari, ma fille !

     Celle qui savait que je n’avais pas péri en mer alors qu'elle m’avait jeté pardessus bord !!

     Celle qui savait que, de ma vie et mes souvenirs, je ne savais plus rien !!

     Ma mémoire s’était engloutie dans les eaux, d’où l’on m’avait sauvée. 

    Eva, prit le chemin de la vérité, anxieuse de la rencontre, et arrivée elle

      regardait cette maison qui fut sienne, cet homme si beau au regard doux, cette jeune fille

     qui, étrangement me ressemblait tant, ma fille... Sa fille oubliée elle aussi....

     Je m’appelais donc Eva Mercier ; Mais Violette Milan, je l’aimais bien ce nom,

     et puis je m’y étais habituée depuis ces années…

     Eva les regardait, scrutant leur visage, espérant le déclic des souvenirs enfouis.. Mais Rien !!

     Sa pauvre tête endolorie, résonnant encore des révélations lues, tournait un peu..

     Cécile, la jeune fille au teint de pêche, à la chevelure longue et brune, la regardait de ses

     yeux couleur myosotis, pareils aux siens..

     Elle se tenait près d’un meuble..

     Doucement, elle vint vers Eva, lui prit la main, l’embrassa ,puis la prit dans ses bras,

     en murmurant ;

     “”Ecoute Maman , écoute, ferme les yeux, écoute..””

     Une musique résonna dans le salon, et une voix égrena des mots sur une musique douce..

     Eva l’écoutait cette chanson, écoutait ses mots, sa mélodie…

     “”Cécile, ma fille,” disait la chanson..

     Eva regarda sa fille, son mari, à nouveau sa fille et puis ne vit plus rien ;

     Elle venait de s’évanouir…

     Elle venait de recouvrer la mémoire........

     

    Ghislaine Gruson

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :