•  

    Listes 40 et 40 bis proposées par An'Maï.

    ..........

    Patron, tandem, interdit, dormir, thérapie, roman

    pollueur, dévoiler, comédie, accumulation.

    ..........

    Justifier, symbole, confort, irrésistible, décoratrice,

    tradition, engagement, sélectionner, extraordinaire.

    ......

    Le pollueur de nos âmes.

     

    Le pollueur, en grand patron de la comédie vient dévoiler

    le roman de sa thérapie d'accumulation d'extraordinaires

    traditions qui dans certains pays perdurent encore.

    Il pollue les esprits avec un record absolu d'engagement à ses écrits.

    Pour justifier les interdits qu'il sélectionne, à grands renforts de mots

    soi-disant irrésistibles, il se pare du record du meilleur orateur

    de tous les temps confondus.

    Il voyage en tandem sur les routes, distribuant son symbole de vie,

    laissant dormir dans les âmes évaporées et perdues, sans confort,

    au pays de leur ignorance, qui siège dans la tourmente décoratrice

    d'une vie de lamentations aux effluves de pleurs.

    Ce pollueur vous bouffe les neurones, s'incruste dans vos chairs à vif.

    Il vous revêt d'une seconde de peau qui s'appelle souffrance.

    C'est lui le marasme de la sidération,

    c'est lui l'effondrement de la prostration quand l'impensable

    prends possession de toutes vos pensées.

    Mais je le vaincrais. A coups d'insecticide au parfum de ma résistance !

     

     

     


    5 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. no 25

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    ......

     La simulatrice

     

    Prenons garde à ne jamais flasher sur ses yeux si gentils

    comme les yeux des merlans frits !

    Prenons garde à cette personne jolie et élégante en surface.

    Celle qui va vous tendre la main pour mieux vous manipuler.

    Celle qui froidement, à la fin de la journée vous aura critiqué, sali.

    Celle qui vous donnera envie de claquer la porte avec un écriteau

    '' Ne pas déranger ""

    Celle qui, sous couvert de prières, va vous commander subtilement.

    Celle avec qui vous croyez faire une belle équipe !

    Celle qui sait que jamais vous ne faites semblant.

    De celle là, ne croyez aucun parole sortie de sa bouche fielleuse.

    Ne perdez pas de votre temps à lui accorder la moindre de vos pensées.

    Il vaut mieux encore peigner la girafe !

     


    7 commentaires
  • Mois émois chez Martine

    Mon mois émois chez Martine,

    un clic sur le logo pour en savoir plus.

    ...........

    Le négatif

     

    Le mois de juillet continue sur une otite qui perdure depuis le 22 juin.

    Les gouttes n'ayant rien fait, on passe aux antibio oraux et autre gouttes.

    Faire les courses devient un parcours du combattant avec le porte monnaie.

    Ce 4 juillet. Révélations incroyables et néfastes. J'en suis encore dévastée.

    Une rupture fraternelle nécessaire pour un avenir serein.

    Des nouvelles du mari d'une amie de longue date (pas sympas les news)

    Ce 14 juillet me laisse encore dans les souvenirs de l'attentat à Nice,

    mes deux filles ainées y étaient et ma nuit ne fut qu'attente de leurs nouvelles.

    Elles n'oublieront jamais les horreurs vues.

    Ce 16 juillet, la chaleur me rend très malade.

    Je n'ouvre mon PC que pour lire les textes de mon atelier

    et préparer le récap ! Pardon à tous mais trop chaud.

    Des incendies qui détruisent, le climat s'effondre.

    Malade depuis 3 jours en ce 21 juillet, coup de chaud !

    Fin de mois, les infos me bouleversent.

     

    le positif

    Le 1er juillet, visite d'un couple amis qui part en vacances demain pour Risoul.

    Le 4 juillet. Un grand merci à celle qui a eu la bonté de m'ouvrir les yeux.

    Les 9 et 10 juillet, repos obligé cause chaleur.

    Ce 10 juillet , une pensée pour Patou qui fête une année de plus.

    Le 12 juillet révision des machines visuelle trimestrielle. Rien ne change.

    Mais rien ne s'aggrave donc c'est tout bon.

    Ce 16 juillet mon otite semble guérit. 

    En ce 22 Juillet une pensée pour Dalila qui fête un printemps de plus.

    28 juillet, une accalmie de la chaleur.

    On en profite pour faire du ménage, nettoyer fenêtres et rideaux.

    ...............

    Ce mois çi, le négatif l'emporte !

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

    Mon atelier no 174

    Partie 1.La rencontre.

    Partie 2. Les dossiers. 

    Partie 3 Prises de contact 

    Partie no 4.Enquête. 

    Partie 5. Indices.

    ..............

     Partie 5

    ......

     

    Un indice

     

    Yann se présentait donc ce lundi à la brigade qu'il allait diriger.

    Très décontracté en Jean et Baskets et polo sous le veste en Jean,

    il avait l'air plutôt d'un sportif que d'un directeur de brigade criminelle.

    Il serra la main de tous, se montra très à l'aise.

    les conversations à la pause café furent bien positives le concernant.

    Chacun prit ses marques et en quelques jours, il fit l'unanimité.

    Ferme mais toujours compréhensif, il s'installa dans son fauteuil de directeur rapidement.

    On lui remontait les infos, et quand certaines étaient plus que fiables, il n'hésitait

    pas à aller sur le terrain avec ' ses Bakeux ' comme il les appelait.

    Mallory de son côté, avec sa gentillesse et son aura de sympathie, elle aussi fut

    bientôt sans grande difficulté, très bien intégrée et la patronne bientôt , la

    complimenta sur son travail et se félicita qu'elle fut choisi pour ce poste important.

    En fait elle eut vite accès aux plus importants dossiers et aux codes pour accéder

    à des informations très sélectives.

    Seule une personne ne se montra pas trop aimable avec elle,  mais elle sut plus tard,

    que Cathy avait convoité son poste et donc, pour mieux la contrôler, elle en fit son

    assistante, ce qui l'enchanta. il ne fallait pas qu'elle se la mette à dos si elle

    voulait le plus d'infos possibles. C'était souvent de petits détails comme celui

    qui faisaient la différence. Mais elle ne savait pas encore pourquoi, Cathy la mettait

    mal à l'aise bien qu'elle fut on ne peut plus aimable avec Mallory.

    Le soir venu, à l'appartement chacun échangeait ce qu'il avait récolté.

    Mallory avait complété les fiches concernant les donneurs de la région,

    avait dressé une liste des receveurs potentiels, et une autre liste, celle

    qui recensait les receveurs urgents.

    Yann lui indiquait les enquêtes faites sur les listes qu'elle avait fournies.

    Bientôt une évidence à l'étude des listes se fit jour !

    Un même nom revenait.

    Etrangement il était inscrit comme donneur et receveur !

    Ils comprirent assez vite pourquoi le même nom était sur les listes.

    A suivre..

     

     

     


    7 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

     

    - Phrases : je dois m’en aller - le plaisir de bavarder - le monde continue - tu crapahutes - lieu de rendez-vous - un large sourire - Excusez moi, monsieur.

    - Mots ou expressions : mordre - doucement se ronger les sangs - en avoir marre – jardin.

    Je n'ai pas pris le thème qui est "" Campagne ""

    Atelier chez Nanou. no 25

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    ......

    Coup de gueule

     

    Excuse moi Monsieur  le thermomètre, Mais tu crapahutes

    un peu trop vite à mon goût !

    Je commence à en avoir marre tu sais !

    Doucement se ronger les sangs en attendant la pluie salvatrice

    ne me permet pas de te faire un large sourire !

    Je n'ai pas de jardin où m'arroser et il va me falloir bientôt mordre

    dans des glaçons pour faire baisser ma température !

    Tu comprends donc Monsieur le thermomètre que je n'ai pas

    le plaisir de bavarder avec toi dans ces conditions là !

    Je sais le monde continue mais donne moi le lieu

    du rendez-vous où il fait frais !

    Sinon je dois m'en aller sous mes ventilos

    où me mettre dans le frigo mais je doute

    qu'il ait de la place pour moi !

    Fais un effort descend 10 étages plus bas !

     

    Atelier Nanou no 36

     


    4 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy 302 Les 10 Mots

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..........

     Chez Evy

    10 mots commençants par A

    10 mots finissants par In.

    .........

    Magasin, cabotin, baratin, chemin, coin,

    coquin, crétin, déclin, destin, félin, Alain, fin.

    ........

    Affiche, affaire, alerte, aventure, aubade,

    agenda, ajouter, album, archive, Assedic, Alain.

    .....

    Le vieux beau.

     

    Le pauvre Alain est en quête d'une aventure.

    Un brin crétin sur le déclin, il reste coquin et cabotin.

    Il affiche un baratin encore en alerte quand une belle dame

    passe le coin de son magasin.

    Il s'imagine encore croiser son destin au bord du chemin.

    Son regard félin scrute la belle affaire et il est fin prêt

    pour une aubade de séduction.

    Il compte déjà quelques conquêtes à son agenda,

    mais il aimerait en ajouter d'autres.

    Son album photos contient une belle archive de frimousses aussi.

    Mais ce pauvre Alain, à soixante dix ans passés,

    pointe depuis pas mal de temps déjà aux Assedic de l'amour...

     

    Atelier vacances no 351 chez Evy

     


    7 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy 302 Les 10 Mots

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..........

     Les mots sont,

    Douceur, fraîcheur, exploser, cruel, brûler,

    hymne, bleu, chaleur, attarder, offrande.

    .........

    La terre brûle.

     

    La chaleur de ce cruel été vient

    brûler notre terre qui explose de feu.

    La mort s'attarde et lentement détruit la vie,

    elle nous donne son hymne en offrande pour oraison.

    C'est une avalanche de flammes,

    qui tue notre fraîcheur sans douceur aucune

    quand elles menacent nos vies et que notre ciel

    devient tout noir à l'horizon de nos avenirs.

    Réveillez vous Messieurs les dirigeants

    avant que notre planète se meure !

    Les défis écritures chez Evy no 351

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Mon atelier no 174

    Partie 1.La rencontre.

    Partie 2. Les dossiers. 

    Partie 3 Prises de contact 

    ..............

     Partie 4

    Enquête.

     

    Yann et Mallory s'organisaient pour établir certains points de stratégie.

    D'abord pour Mallory gagner la confiance du personnel à la Fondation F.D.O.

    Avoir le plus possible accès à tous les dossiers et récolter 

    le plus d'indices sur les donneurs d'organes potentiels, surtout

    dans la région où sévissait le tueur qui était très boisée.

    Pour Yann ce serait plus facile puisque il superviserait toutes 

    les enquêtes regroupées à la brigade criminelle.

    Son bureau était déjà prêt depuis sa première visite.

    Pendant l'enquête, Mallory avait eu une idée très judicieuse. 

    A savoir, ne pas seulement enquêter sur les donneurs mais aussi sur les receveurs !

    Il serait important peut-être de connaître ceux qui étaient potentiellement prêts

    pour recevoir un organe, ceux qui en avaient un besoin urgent, puis ceux dont la vie

    était suspendue à ce don. Ils en étaient donc là tous les deux

    de leurs réflexions et Yann rangea dans la mallette

    les dossiers qu'ils venaient d'étudier.

     Lundi , les choses allaient devoir bouger.

    Ils n'avaient plus qu'à réviser leur couverture mais habitués à ce genre d'exercice,

    ils n'étaient pas déstabilisés plus que cela.

    L'important étant de mener à bien cette

    mission et de trouver qui tuait ces pauvres gens.

     

     


    5 commentaires
  •  les mots offerts par 

    Liste 39 proposée par An'Maï.

    Important, admettre, convaincre, racine, blocus, maternelle,

    historique, ouverture, ingrédient, misérable

     .............

    La coquille vide.

     

    Si je m'en réfère à ma vie historique maternelle,

    je tiens à garder pour adage, les mots de ma mère.

    En égard à certaines personnes qui prenaient plaisir

    à semer la zizanie partout et provoquer des situations misérables.

    Elle disait en particulier cette importante phrase (Pardon)

    " Laisse parler les cons, tu vas les instruire à les convaincre

    d'admettre leurs erreurs "

    Je le constate encore aujourd'hui que son ouverture d'esprit

    était bien à propos et je le conçois d'autant plus

    que les trahisons, les mensonges dont je viens d'être la victime,

    ne prennent racine que dans la profonde bêtise de la jalousie.

    C'est un ingrédient dont elle use à outrance; mais qui hélas

    lui sert aussi de blocus neuronal.

    Comment mettre de l'intelligence là où ne vit que la stupidité ??

     

     

     


    6 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. no 25

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    ......

    La malveillante

     

    Mon cœur s'emballait dans une folle cavalcade.

    Quelle horreur je vivais là.

    Ces mots, ces messages vocaux étaient si incroyables

    que j'en avais les larmes aux yeux.

    Moi qui la voyait comme mon petit trésor bien que, 

    plus le temps passait plus je la trouvais moins belle en paroles.

    Entendre ces mensonges, ces accusations envers celle qui

    ne le mérite pas à fait mettre à jour l'évidence.

    Le son de sa voix, à mes oreilles ne résonne plus

    comme le doux balancement du bruit des vagues d'affections.

    La fascination fraternelle devenait trahison et logeait dans 

    l'impasse d'une réalité complètement obscurcie !

    Je la voyais à présent telle qu'elle était, sans foi, ni loi.

    Semant autour d'elle mensonges, inventions, se créant des vies

    sur les réseaux pour mieux détruire celle des autres.

    Juste pour tuer le temps ! Gratuitement !

    Pour exister, fusse misérablement !

    La vérité s'est faite jour et l'indifférence à remplacé ma tristesse.

    Elle ne mérite même pas que je l'honore de mes pensées.

    Et comme je sais qu'elle m'espionne ainsi que d'autres personnes,

    je lui souhaite bon vent dans son royaume de perfidie car aucune

    pierre ni remède ne soigne ce genre de maladie.

     

    Atelier chez Nanou. no 35

     

     


    11 commentaires
  •  

    Mon atelier no 174

    Partie 1.La rencontre.

    Partie 2. Les dossiers.

    ..............

     Partie 3

    Prises de contact

     

    Yann disposa sur la table le dossier

    sorti de sa mallette après avoir composé le code pour l'ouvrir.

    Elles s'étalaient sur la table les photos horribles des corps mutilés.

    Cinq meurtres commis déjà selon le même mode opératoire ! On le savait, c'était

    un tueur en série que l'on cherchait.

    Après des mois d'enquête, on ne savait qu'une chose ! Le dénominateur commun 

    à toutes les victimes était qu'ils étaient tous donneurs d'organes.

    Mais bon nombre de personnes sont donneurs d'organes, aussi avait il été décidé

    en haut lieu qu'il fallait aussi enquêter de ce côté et c'est là que Mallory

    allait devoir entrer en scène dès lundi.

    Ils avaient fouillé le passé de ces gens, surveillé leurs proches et leurs amis.

    Ils avaient été espionnés pour trouver des indices plus probants mais rien ne venait

    compléter positivement les enquêtes.

    Le seul élément qui les reliait entre eux était leur carte de donneur d'organes.

    Le rituel était toujours le même. L'assassin les enlevait, les emmenait en foret,

    les accrochait à un arbre avec un sac sur la tête et les éventrait.

    Il ne se passait jamais plus de quinze minutes avant que la police ne soit prévenue.

    Il donnait avec précision le lieu et jamais ils n'avaient réussi à localiser l'appel.

    Il utilisait un portable jetable et intraçable.

    Le tueur mettait toujours en évidence sur la victime sa carte de donneur. 

    Le premier meurtre, il y avait quatre mois était une femme dans la trentaine,

    puis une autre femme dans la cinquantaine, un homme jeune dans les vingt cinq ans,

    une femme à la retraite et ce qui fit basculer l'enquête vers l'épouvante 

    fut le meurtre d'un jeune de dix huit ans avec une carte de donneur d'à peine deux mois.

    Comment pouvait il donc savoir que ces personnes étaient donneuses d'organes et surtout

    pourquoi les tuait il ? Pourquoi avertissait il la police ? Avait-il un complice 

    au sein de l'organisme qui gérait les dons ?

     

     


    15 commentaires
  • Liste 38 proposée par An'Maï et Marie Lise.

    Romarin, menthe, soucis, bonheur, pluie,

    prendre, défi, courrier, secret.

    ..........

    Il faut dire les choses.

     

    En sirotant son breuvage au romarin menthe,

    elle regardait la pluie battre les vitres tout en réfléchissant

    au défi que venait de lui lancer son amie.

    Pas chiche ! Lui avait elle dit quand elle parlait

    d'aller dire ses quatre vérités à sa sœur.

    - Comment pas chiche !

    Mais si bien sûr. On peut dire les choses sans se fâcher.

    Avant que cela ne devienne un souci lancinant.

    Et puis, si elle le prend mal, c'est qu'elle n'assume pas

    son comportant désolant.

    Quand on a le bonheur d'avoir la confiance d'une amie,

    d'une sœur qui de plus est,

    on ne va pas raconter son secret à d'autres,

    même si c'est par courrier comme elle dit !

    Les secrets confiés on se les garde !

     

    La confiance n'est pas à prendre à la légère.

    C'est une grande vertu que l'on vous partage,

    c'est un cadeau inestimable.

    Alors oui je vais aller lui dire qu'elle à mal fait.

      

    Liste 38 pour l'atelier de An'maï et compagnie.

     


    7 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. no 25

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    ......

      Son autre.

     

    Il regardait les enfants jouer dehors.

    Le son de la balle qu'ils échangeaient ne lui parvenait pas.

    Il avait l'air tranquille, les jambes posées sur un pouf.

    Son visage attristé, semblant avoir été mis sous pression.

    Il avait le regard fuyant de celui qui se veut, de ses émotions,

    pingre et autoritaire pourtant à la vue de tous.

    Mais la nouvelle apprise, une sincère compassion pour elle

    l'avait submergé, envahi, terrassé sans qu'il le montre.

    IL lui avait ouvert les bras hier lors de sa visite.

    Elle venait de perdre son merveilleux mari.

    Lui son frère jumeau, son double, son autre...

    Elle chantait ses louanges, lui intérieurement le pleurait.

    Sur ces belles paroles, il était rentré chez lui,

    laissant son chagrin enfin s'exprimer.

    Il venait de perdre la moitié de sa vie..

    L'homme tranquille laissa couler ses larmes qu'il avait réussi

    à retenir le plus tard possible..

    Atelier chez Nanou. no 34

     

     


    9 commentaires
  •  Un clic sur le logo pour en savoir plus

    .......

    Les homonymes sont

    Vers, verre, ver, vert, vair.

    Le mot plage. Mes 4 mots

    Ennemie, monde, tabac, respect, chaleur

    et mon acrostiche.

    .........

     Je faisais un cauchemar.

    J'étais sur la plage où un monde fou était là.

    Aucun respect de personne.

    L'odeur de tabac insupportable et une chaleur à rôtir

    comme des poulets à la broche.

    Puis soudain que vois je ?

    Un ver vert en pantoufles de vair dans mon verre de limonade !!

    Vite, vite me tirer ailleurs, peut être vers un asile ? Qu'en pensez vous ?

    .........

    Chez Cricket no 11 de  Juillet 22

     

     


    9 commentaires
  • Mois émois chez Martine

    Mon mois émois chez Martine,

    un clic sur le logo pour en savoir plus.

    .......

     Mes émois positifs,

    Un mois riche en écriture,

    en échange bienveillants et constructifs,

    Des parties de cartes entre amis,

    des papotages entre amies de blog,

    de longues conversations par mail avec mon Ami poète Daniel.

    Des messages écrits ou vocaux avec des amies et participantes atelier.

    Des échanges avec ma sœur .

    Des lectures de textes incroyables de talent !

    Des nouveaux ateliers découverts et a faire.(Menu entête)

    Mes retrouvailles pour le moment virtuelles avec ma sœur Nadège,

    avec j'échange de nouveau en harmonie...

     

    Mes émois négatifs,

     

    La politique.

    Le climat qui ne s'arrange pas.

    Les rumeurs fausses.

    Les méchancetés gratuites.

    les fauteurs de trouble (pour ne pas dire de M...E)

    L'inflation terrible qui fait sauter les compteurs,

    la météo qui nous prend pour des rôtissoires

     

    Je crois que ce mois çi, le positif l'emporte !

     

     


    5 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère est un mystère pour cette dernière saison.

    ..........

    aeiiouttcnnssf

     

    Anagrammes

     

    Fontaine, confuse, soucis, attise, estocs,

    fausse, saison, sonate, fuite, fosse.

     

    A coups d'estocs, 

    elle pourfend ses soucis

    Les dissout dans la fontaine.

     

    A l'aide d'une sonate, 

    elle provoque leur fuite

    dans la fosse aux oublis.

     

    Aux flammes de l'enfer, 

    elle attise la confuse haine,

    la fausse rumeur.

     

    Aux portes de sa volonté,

    elle brise la chaîne des impossibles

    pour que vive sa saison.

     

    L'estoc, la fosse, les flammes,

    ont brisé ses entraves.

    Ils ont la clé de sa résilience.

     

     


    6 commentaires
  • Un pas vers les mots no 2 chez Arlette

     

    Un clic sur son logo pour participer.

    Les mots imposés 

    Consentant, dérégler, économe, greloter 

    idem, lecture, lecture, mélange, obéir.

    ........

    La météo s'affole.

    Qui peut bien être consentant avec tout cela ?

    Tout est déréglé !

    La météo nous prend pour des rôtissoires en mai !

    Les saisons ne sont pas économes, que ce soit

    en chaud et en froid.

    On grelote parfois dans le sud quand le nord surchauffe !

    Les saisons se mélangent, n'obéissent plus aux diktats.

    Bientôt si cela continue, on fera ses lectures en juillet

    auprès de la cheminée et idem pour y cuire les châtaignes.

    Je vous le dis la météo n'en fait plus qu'à sa tête !!

     

     

     


    5 commentaires
  • Rêve, route, demain, espoir,

    atteindre, montrer, mérite, enlacer

     ou 

    sourire, succès, scène, lumière,

    exil, famille, loin, retour.

     

    ..............

     

    Tous les espoirs sont permis lorsque sur la route de tes rêves,

    ton demain vient enlacer d'une lumière étincelante

    ton avenir pour te montrer le mérite de ton succès.

     

    La scène n'est pas bien loin,

    tu as atteint le but final

    et l'exil de ta famille

    verra son retour.

     

    Le chemin était semé de sourires

    et dans les yeux brillent cette flamme

    qui jamais ne s'est éteinte.

    malgré que le parcours fut difficile.

    La passion, la force du vouloir,

    la bienveillance t'a mené à la réussite.

     

     

     


    7 commentaires
  •  Les offrandes de l' amour

     

    Mon atelier no 174

    Partie 1.La rencontre.

    Partie 2. Les dossiers. 

     

     

    La phrase , prononcée par Mallory, avait laissé Yann tout interdit.

    C'était donc elle son contact.

    Jamais il n'aurait imaginé que cette frêle et belle jeune fille

    pouvait être celle qu'il devait rencontrer.

    Ainsi donc elle n'était celle qu'elle semblait !

    Mais en fait Yann, au fond de lui le savait. On cache si bien sa personnalité

    dans ce service si secret du gouvernement.

    Comment, de lui même, jeune homme effacé et timide, aurait-on pu savoir que derrière cette

    apparence se cachait un homme formé à bien des techniques de combats,

    et d'autres talents, parlant plusieurs langues...

     

    Lui allait donc commencer sa nouvelle fonction en temps dirigeant de la brigade

    criminelle. Avec un cursus à tout épreuve.

    Elle, prenait son nouveau poste dès lundi, comme secrétaire de direction

    à la socièté France-Dons organes.

    Mais pour le moment, ils allaient devoir aller chercher les clés de leur futur

    appartement loué par leur service, le temps que durera leur mission.

    Ils se firent conduire à l'agence en taxi et firent de même pour aller

    à l'appartement où déjà les attendaient leurs bagages.

    Ils loueraient une voiture plus tard.

    L'appartement était spacieux, éclairé, bien insonorisé.

    Ils s'installèrent assez vite et tous deux se mirent à relire le dossier concernant

    cette mission.

    La série de meurtres avait commencée il y a quatre mois...

     


    4 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14. 

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 3/2021

     La ronde des Mots 12/22

    Festivités, banderoles, élucubrations, entêtée,

    personnaliser, recherche, étonnement, sable,

    quotidien, horizon.

    .......

     Pauvre sénateur

     

    Le quotidien n'était plus.

    Il avait vécu ce que dure l'éphémère.

    L' horizon ne serait plus au bout de ses yeux.

    Les banderoles des festivités ressemblaient aux élucubrations

    de son cerveau quelque peu présomptueux.

    L'étonnement avait saisi tous ses proches et famille.

    Sa recherche entêtée du pouvoir absolu l'avait plongé dans un abîme

    de sable d'où il serait difficile de ressortir sans lui laisser des traces à vie.

    La journée avait été personnalisée sur le thème de la victoire

    bien avant que le verdict tombe comme un couperet !

    Il était battu !

    Adieu son siège où il pouvait faire des siestes à loisirs !

    Il ne faut jamais crier victoire tant que la ligne d'arrivée n'est pas franchie !

     

     


    4 commentaires
  •  les mots offerts par 

    Liste 37 proposée par elle même et Marie-Lise.

    Lavande, jasmin, coquelicot, père, retrouver,

    confidences, basculer, question, géant, incroyable.

    ........

     

    Jasmin s'était parfumé de lavande ce matin à volonté

    car il avait rendez-vous avec sa peut être bientôt promise.

    Il n'avait pas oublié le petit bouquet de coquelicots, cueilli

    dans le champ voisin.

    Jasmin était un riche notable à la retraite mais sa vie

    avait basculée à pas de géant lorsqu'il avait rencontré

    cette incroyable femme.

    Lui, père et grand-père n'en revenait de retrouver l'amour 

    à cet âge et de revivre tous ces émois.

    Il n'était plus question de laisser passer sa chance.

    Il en était si heureux qu'il fit des confidences à sa meilleure amie.

    Rosalie l'écouta, ne dis rien mais n'en pensa pas moins.

    Elle connaissait la dame de réputation.

    Mais devait elle dire à Jasmin  qu'elle était déjà veuve

    de trois maris et qu'elle avait hérité de leur fortune ??


    8 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. no 25

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    ......

     Je venais de faire un rêve bizarre, comme un mauvais présage

    au ressenti encore bien présent en cette fin d'été où l'air

    était moite de la canicule.

    J'étais accrochée au bras d'un homme qui partait en lambeaux

    de chair sanguinolentes, juste retenue par sa manche.

    Le bras était horrible, comme la peste sur un corps.

    Un autre univers, pendant ce temps là, dans une chambre de bonne

    voyait hélas le même phénomène avec mon autre moi parallèle.

    Silencieuse, je regardais avec horreur ces deux univers lorsqu'en apparut

    un troisième mais celui là comme mis sous cloche.

    Quel délice quand j'ouvris les yeux dans ma réalité !

    Mais était ce bien la mienne ??

     

     


    6 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy 302 Les 10 Mots

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..........

     Les mots sont,

     Tordre, hésiter, tourbillonner, émouvoir, porter

    élégance, résonner, émotion, arriver, immense.

    ..........

    L'émotive

     

    Les émotions la bouleversent.

    Elles viennent résonner en elle comme une immense cloche

    de sentiments multiples qui font se tordre son âme

    et tourbillonner ses pensées en sarabande.

    Elle porte avec élégance cette fragilité qu'elle ne renie pas.

    Les émotions l'émeuvent.

    Quand sur son visage arrivent les larmes

    elle ne les chasse pas.

    Elle a cette part d'empathie en elle qui jamais

    n'hésite à franchir son cœur.

    Les émotions la transportent bien au-delà de son réel.

     


    9 commentaires
  • Atelier 17 chez Atmosphérique

     

    Cliquez sur le logo pour en savoir plus

    ...........

    Je pars

     

    “Oui puisque ce soir on en parle, puisque ce soir tu me le demandes sans détour, 

    je serais même prêt à aller jusque là, à faire ça pour toi, tu as l’air 

    de tellement y tenir, ça à l’air si important pour toi, alors si ça peut

    te faire plaisir pas d’état d’âme, je te suivrai, je ferai ce que tu me diras.”

     

    Je pars

    Paré de mes mots pour courage,

    je pars.

    Quelque part tes mots m'enragent .

    Par leur pouvoir tu m'as laissé au rivage.

    Je pars.

    Une part de toi vit bien trop en cage.

    Je ne suis que de la poussière,

    je ne suis que cendres, alors

    je pars.

    Je vais me faire guerrier,

    franchir les  injustes méandres,

    Je pars.

    Mon ciel couleur de feu,

    tel l'oeil du volcan et sa lave,

    je pars.

    Je serai ce guerrier d'un dieu

    libéré de ton esclavage,

    je pars.

     

    Tu vois, je t'avais dit que j'était prêt à faire tout pour toi !

    J'ai fait ce que tu m'as demandé, je suis parti

    Adieu...

     


    5 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère est un mystère cette fois.

    Aeiutffqu

    .............

    Mes anagrammes

    faute, fuite, fléau, futile, affuté.

    ..........

     Comme.

     

    Parfois les jours sont furieux,

    ils font de ma vie un nauvrage.

    Comme un bateau sur la mer, 

    sous un temps pluvieux et orageux.

     

    Comme sur une carte où l'itinéraire 

    est semé d'embûches à contourner.

    Comme le poète, toujours si judicieux,

    qui sait si bien jardiner les mots.

     

    Comme le peintre accroché à ses pinceaux, 

    qui se fait créateur de destinées en couleur.

    Comme l'écrivain qui ajuste ses pensées

    au fil des pages de son roman.

     

    Il est temps que ces jours se calment, 

    qu'il fasse beau au pays de ma vie. 

    Que mes soirs soient comme une douce vague,

    pour me faire naviguer au pays du sans souci.

     

    Parfois les jours sont semés d'ostacles,

    ils sont agitateurs, comme une tempête,

    lorsque de colère ils me taclent.

    Comme une déferlante dans ma tête.

     

    Ils sont le fléau d'une futile fuite,

    comme pour expier une faute ou l'erreur

    qui s'affute aux souvenirs qui s'ébruitent

    dans le chaos pourfendeur des douleurs.

      

    Parfois aussi, ils sont de plaisir

    ces jours qui jalonnent mes années.

    Comme une rivière de clairs sourires

    qui rendent si jolis les visages aimés...

     


    1 commentaire
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte a donné

     

    Emotions, partager, festif, réjouissances, rendez-vous,

    se souvenir, impatience, joie, pétiller, verre,

    épicurien, éphémère, éternel.

    ............

    Retrouvailles

     

    Il allait arriver le jour du rendez-vous.

    Un jour de réjouissances et de joies disaient ils tous.

    Le temps de partager plein d'émotions festives.

    L'impatience ne me gagnait pas plus que cela !

    Pourtant je suis connue comme une sacrée épicurienne !

    Je ne suis pas prête à partager du plaisir avec eux tous.

    Pas prête à oublier les souffrances subies !

    Je ne m'en souviens trop bien et aucune n'est éphémère.

    Plus le jour fatidique approche et moins j'ai envie de participer

    à ces soi-disant retrouvailles.

    Je suis si bien depuis qu'ils ne font plus partie de ma vie !

    Comment aller lever mon verre avec cette bande d'hypocrites ?

    Ce n'est pas les bulles qui vont pétiller mais ma rage !

    Que l'éternel me pardonne, mais je ne peux pas tendre l'autre joue.

     


    12 commentaires
  •  Un clic sur le logo pour en savoir plus

    .......

    Ses leçons, elle sait que c'est important de les écouter

    pour les comprendre et les retenir.

    Elle s'est souvent dissipée mais à présent,

    devenue plus sage, elle y croit que ces leçons là

    sont en fait, un savoir pour son futur.

    .......

    .....Acrostiche .Apprendre....

    Chez Cricket no 10 de  Juin 22

     

     


    5 commentaires
  •  

    Mon atelier no 174

     

     La boucle du temps

     

    A l'heure bleue de l'embellie

    du matin, l'aube laisse sans souci

    sa place à l'ouverture de l'oubli.

     

    Les balbutiements de la nuit cessent.

    Le silence s'évade tout doucement

    de son bagage nocturne, allègrement.

     

    La nouveau jour levé côtoie la brise

    qui se balade encore bien insoumise.

    L'humble beauté est encore en chemise.

     

    La fleur de jouvence, tout à coup se lève

    pour vivre le jour éphémère de son rêve.

    L'aube vêtue d'éternité prendra la relève.

     

    Ainsi va la boucle du temps.

      

    Mon texte pour atelier no 189

     

     

     


    7 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère n'est pas un mystère cette fois.

    Uxoricide

    Mes anagrammes

    Décor, érodé, exode, corde, croix

     .........

     

    L'exode

     

    C'est l'exode avec sa croix

    qui pèse dans les batailles

    de mes états d'âmes.

     

    C'est l'exode dans mon décor.

    Plus une corde 

    à laquelle s'accrocher.

     

    C'est l'exode dans mon paysage,

    parsemé de cailloux acérés 

    sur tous mes chemins.

     

    C'est l'exode qui m'habite

    de sa solitude revêtue.

    Valait elle ce sacrifice ?

     

    L'exode n'est-elle pas espoir ?

    Ses sentiers de résilience ?

    Alors Pourquoi je pleure encore ?

     

    Le mot mystère chez Lilou no 35/2022

     

     

     


    6 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. no 25

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    ......

    Les offrandes de l'amour

    Partie 1

    ........

     

     La rencontre

     

    Elle semblait comme une princesse sortie d'un conte,

    " il était une fois ", avec sa jolie robe blanche

    qui faisaient de petits sauts aériens lorsqu'elle marchait et

    l'ensemble de couleurs plaisantes qu'elle dégageait

    avait un effet de légèreté presque irréel.

    Elle avait un je ne sais quoi qui attirait le regard,

    comme si elle avait sous son aile tout le bien être du monde.

    Sans se poser de questions, Yann la regardait passer sous le porche,

    bavarder à l'oreillette de son téléphone et marcher plus rapidement

    lorsque le tram arriva. Elle s'installa contre la vitre, en face de Yann.

    Son téléphone rangé , elle sortit un livre de son sac.

    Subjugué par tant de beauté naturelle, Yann l'admirait.

    Il jeta un oeil sur la couverture.

    C'était un traité sur les citations  et l'on pouvait lire

    "L'union fait la force et "que demande le peuple "

    Fébrile, mais timide Yann se demandait comment l'aborder lorsqu'elle

    lui sourit et lui dit tout simplement:

    " Pas facile d'être analyste politique de nos jours n'est-ce pas ,"

    Plusieurs arrêts plus tard, Yann et Mallory, à la terrasse

    d'une brasserie, discutaient de tout autre chose que de politique.

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires