• Mon atelier no 164.

    Avec les mots,

     Accent, océan, solitude, divaguer,

    errance, tendre, unisson, allure

    Douleur, Décence, Défiance, Dégueuleurs.

    ...............

     

    Dans l'océan de sa solitude,

    elle divague dans une errance

    à l'allure de sa douleur.

    Sans décence, elle écoute les dégueuleurs de leçons

    aux accents de défiance lui dire ce qu'elle doit faire,

    penser, sans se soucier de ce qu'elle veut vraiment.

    Pas de mots tendres, juste des ordres !

    Rien que des " tu devrais, moi à ta place je..."

    Mais personne à l'unisson pour son bien-être.

    C'est décidé ce sera elle l'actrice de sa vie !

    Elle seule sait ce qui est bien pour elle et désormais,

    c'est à elle seule qu'elle pensera.

    ........

     

     


    12 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy 302 Les 10 Mots

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..........

     Les mots sont,

    Bébé, attendre, venir, main, remuer,

    repartir, amour, pleurer, grimper, réconforter.

    .....

    Le retour de la fille prodigue

     

    Elise en pleurait comme un bébé

    de la surprise faite avec tant d'amour !

    Cela venait réconforter tout son être

    qui n'avait fait qu' attendre.

    L'absence avait été si pénible.

    Elle avait remué bien des souffrances

    qui avaient grimpées en intensité

    au fil des jours qui semblaient si longs.

    A présent c'est de nouveau main dans la main

    qu'Elise va aller refaire sa crâneuse 

    à Nice, en sa compagnie.

    Tout va repartir !

    Les sorties, les balades, les rires le bonheur quoi !

     

    Les défis écritures chez Evy no 337 .

     


    10 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14. 

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 3/2021

     Les mots sont;

     Jubilatoire, abstraction, humaine, distiller, escalade,

    égarer, pelotonner, gigantesque; passion, élévation.

    ............

    J'envie.

     

    J'envie l'abstraction jubilatoire qu'ont certaines personnes

    à se défaire des gens qui ont distillé une escalade de rumeurs sur eux.

    J'envie cette gente humaine à la capacité de n'être point touché

    par cette gigantesque façon de faire le mal autour d'eux.

    J'envie leurs façons de s'en égarer par des pirouettes de phrases

    de 'je m'en foutisme', à se pelotonner dans l'ignorance des ragots.

    J'envie ces êtres qui ont une sacrée élévation de leur esprit

    pour ne point se sentir harcelés.

    Je ne suis pas de cet êtres là, c'est bien dommage sans doute

    car, je vis tout avec passion et les rumeurs, les ont dit,

    les hypocrites, les menteurs me font vomir de dégout. 

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Atelier de Janedeau .Consigne B.

     

    Atelier chez Janedeau.

    Les mots imposés sont;

    Venir, ensemble, cueillir, entendre, cime,

    désordre, verser, perdu, cœur, amour.

    ............

    Les pas de mon Automne

     

    Allez, il faut venir cueillir ensemble, par delà la cime des montagnes,

    le grand désordre des feuilles de l'automne qui font un tapis doré

    aux alentours, il faut entendre nos pas perdus qui craquèlent

    sur le sol de notre terre, dans l'air du temps, elles versent

    leur mélodie de l'automne avec tout leur cœur,

    à chacun de nos passages, avec un amour sincère,

    elles vous offrent leur musique d'automne,

    elle vous offre en cadeau une ode à l'automne.

     

    Atelier de Janedeau .


    3 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère est un mystère cette fois.

     eeeioumpps

    Mes anagrammes

     Puise, mouise, impose, pompes

    pieuse, épouse.

    .........

    Contrat de mariage.

     

    C'est en grandes pompes que l'épouse future, que l'on dit pieuse

    et fidèle entre au bras de son père dont la stature en impose !

    Elle va marcher jusque l'autel, mais elle n'est ni pieuse ni fidèle.

    Elle n'a nulle envie d'être là d'ailleurs.

    Elle est dans une mouise terrible.

    Devoir épouser cet homme choisi par ses parents alors

    qu'elle en aime un autre depuis longtemps.

    Mais comment faire puisque ce mariage est arrangé depuis des années.

    Les larmes mouillent ses yeux à l'approche du moment fatidique.

    C'est dans un énorme effort qu'elle puise la dernière force

    pour ne pas tomber ou courir vers la sortie de la mairie.

    Elle aime ses parents mais elle déteste ce qui arrive.

    Elle pense à son amoureux, celui choisi par son coeur.

    Elle n'a pas osé dire non, mais épouser cet homme c'était dur.

    Le maire commençait à peine son discours qu'un beau

    jeune homme entre dans la mairie, prit la mariée par la main,

    et tous deux montèrent dans une voiture.

    Personne ne revit jamais les deux amoureux.

     

     

     

     


    10 commentaires
  •  

    Atelier de Janedeau .Consigne B.

     

    Atelier chez Janedeau.

    Les mots imposés sont;

    Blanc, tristesse, émue, plaine,

    solitude, chevreuil, sceller, pensée, yeux, or.

    ...........

    Balade automnale

     

    A l'orée du bois où vivent les oiseaux, les insectes, les lapins,

    les chevreuils ou tous les autres animaux de la foret, on

    quitte la plaine de la solitude pour la faune et la flore.

    Aucune tristesse dans les pensées,

    tout n'est beauté de la nature vu par des yeux émus.

    La paix ici scelle son pacte de vie.

    Sur les arbres de l'automne, recouverts d'or,

    la vie s'agite pour les habitants du bois.

    C'est qu'il faut vite faire les courses pour l'hiver,

    vite avant que le beau tapis blanc ne recouvre tout.

    C'est le temps des provisions, du travail de tous,

    et ainsi passer un hiver tranquille en attendant

    ce printemps enchanteur..

     

     


    8 commentaires
  • Les plumes d' Aspho chez Emilie. 1/2020. 

     La récolte a donné

    Gentil, apparence, poésie, frissons, prier, courir,

    se cacher, insolite, démon, danger, détecter, pingouin.

    ...........

    Les plumes

     

    Les plumes sont en danger !!

    La situation très insolite mais qui donne des frissons

    à aller se cacher dans un trou de souris !

    Sans se fier aux apparences, malgré tout,

    il s'en dégage une certaine poésie de ces plumes là.

    Je ne sais si je dois me sentir traquée ?

    S'il n'existe pas quelques démons qui viennent détecter

    les bons et les gentils plumiens ?

    Dis-je courir et fuir ?

    Dois-je prier pour un sauvetage mental ?

    Je vois des pingouins et des cachalots qui dansent.

    Si si ils sont là ! Regardez bien !

    Mais qui me secoue comme ça ???

    Ah c'est toi Emilie ...Mais que veux tu ?

    Mais.....Mais ....Youpi j'ai rêvé !

    Les plumes vont bien.

    Ghis.G.

     

     


    11 commentaires
  • Le jeu de Cricket no 1

     

     

    Un clik sur son logo pour participer.

    3 choix 

    1) homonymes,

     

    2) Choisir 4 mots d'après le mot 

     

    Mes mots choisis sont,

     

    3) Acrostiche avec le mot.

     

    On peut ne choisir que 1 sujet, 2 sujets ou les 3 sujets.

    ...........

     Quand il faut, il faut !

     

    Le qu'en dira-t-on, Elise s'en moquait.

    Elle allait partir à Caen et puis c'est tout !

    Quand aux autres pas contents, c'est tant pis,

    on n'a qu'une vie et elle n'allait pas la passer

    dans ce camp où elle n'existait pas.

    Le départ avait été rapide et l'arrivée un final de joie !

    Et une nouvelle vie pour Elise.

    Ghis.G.

    Le jeu de Cricket no 3

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. Proposition no 2

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    .....

     Elise

     

    Elise revient de Vendée.

    Je décompresse dit-elle et au mieux je suis depuis ce repos.

    La fête était très réussie malgré un accompagnement

    mélancolique du violon de Lynette.

    D'ailleurs Elise lui avait dit ;

    Tu souhaites prendre le  bateau avec moi mais le vent souffle

    encore trop, je reste au quai mais le mieux est d'aller jusqu'au loft,

    car je suis épuisée et un peu ko par ces voyages.

    Et puis, ce week-end je dois déposer dans l'urne mon vote

    pour le travail, il faut élire le nouveau préposé au rond-point,

    je ne vais pas m'y coller tous les ans...

    Elise était donc partie de la fête sans Lynette.

    Sur le départ, Elise lui avait crié ;

    Allez au revoir, à plus tard pour prendre un bateau.

    Le séjour tranquille était fini !

    Il fallait reprendre le travail.

    Ghis.G.

     

     

     


    5 commentaires
  •  les mots sont

    Invention, chat, miroir, boule de neige, bagages,

    photophore, se soucier, bonjour, magie, amour.

    ...........

    Le magicien

     

    Mais que fait donc ce chat noir dans cette boule de neige.

    Quelle grotesque invention que cela !

    Autant mettre une luciole dans un photophore hein ?

    Ce serait un joli tour de magie.

    Sans se soucier du public, sans même un bonjour,

    le magicien déplie ses bagages,

    s'enveloppe d'une cape noire et disparait !

    Puis, tandis que descend sur la scène un miroir magique,

    un amour de petit angelot en sort et transforme le chat noir

    en un petit père Noël tout mignon !

    Je me disais bien aussi qu'un chat noir dans une boule de neige,

    ce n'était pas normal mais on le sait y'a toujours un truc !

    Ghis.G.

     

     

     


    7 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère n'est pas un mystère cette fois.

    Psittacisme

    Mes anagrammes

    Impasse, pactise, temps, passé, impacts,

    actes, états, piste, petits, tamise.

    ........

    Est-ce la Sagesse ?

     

    Il fut un temps où je me trouvais dans une impasse

    si terrible que la passé prit possession de mon présent si fort

    que des impacts font maintenant bien des dégâts et que de petits

    tracas sont là, irrémédiablement...

    Des actes d'avant sont encore des états d'aujourd'hui et sur

    la piste de ma vie, ils ressurgissent implacablement.

    Je pactise donc avec moi-même,

    je tamise mes mots et j'apprends à dire merci

    pour ne pas dire merde !

    C'est fou comme on se bonifie avec le temps

    quand on sait qu'on a plus de vie derrière que devant et

    que l'on se dit ;

    Ils comprendront plus tard, trop tard,

    comme je me le suis dis aussi un jour...

     

    Ghis.G.

     

     


    7 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy 302 Les 10 Mots

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..........

     Les mots sont,

    Forme, habiller, rêver, silence, plénitude

    fragment, sable, infini, effilocher.

    ...........

    Fatalité

     

    Pendant que dans son esprit encore embrumé

    s'effilochent les fragments de sa journée,

    doucement elle s'habille pour la nuit.

    Elle était encore bouleversée par ces allers-retours infinis

    depuis quelques mois déjà.

    Elle n'est pas du genre à rêver Elise, aussi elle sait que

    quelque chose ne va pas.

    La forme n'est plus comme avant.

    Son teint couleur de sable parfois certains matins

    laisse entrevoir qu'elle n'est pas en mode 'plénitude'.

    Mais hélas, il faut agir, ne pas se réfugier dans le silence

    ou pire dans le déni.

    Allez !! S'accrocher ! Encore quelques allers-retours

    dans sa résidence secondaire et bientôt 

    savoir ce qu'il faut savoir.

    Ghis.G

     

     


    13 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère n'est pas un mystère cette fois.

     Capodastre.

    ..........

    Mes mes anagrammes

    Arcades, rapace, procès, traces, trépas,

    portes, cartes, écarts, pactes, tracas.

    ..........

    Le silence des villes

     

    Ils avaient joué leurs dernières cartes,

    les pactes étaient rompus.

    Les portes leur étaient fermées et bientôt allait sonner

    le glas de leur trépas.

    Au commencement, quelques tracas, laissant des traces

    encore peu perceptibles annonçaient le procès du rapace

    qui allait anéantir le monde la musique, des arts de la culture.

    Au commencement, quelques écarts, puis les arcades, une à une

    se firent désertes sur les places de la ville et le silence si fit !

    On ne vit bientôt plus les artistes que sur les réseaux !

    Presque deux années après, doucement les portes s'ouvrent à nouveau

    Mais pour combien de temps ?

     

    Ghis.G.

     

     

     


    7 commentaires
  • Un pas vers les mots no 2 chez Arlette

     

    Un clik sur son logo pour participer.

    Les mots imposés 

    Images, alliance, délices, sauvages,

    adages, sillonner, parcours, vaillance.

    ........

    Les couples

     

    Il est des parcours de couple où les alliances

    sont faites de beaux adages qui se vérifient au fil du temps.

    Certains sont semés de difficultés, de batailles,

    qu'il faut remporter avec vaillance.

    Mais ce qui est commun à tous,

    ce sont les images qui sillonnent leurs rêves

    un fois la retraite arrivée et que l'un reste sans l'autre.

    Ghis.G.

    Je dédie ce texte à toutes celles, à tous ceux,

    qui ont perdu leur moitié d'amour,

    et qui ouvrent seul la nouvelle page de leur vie.

     

     

     

     


    7 commentaires
  • Mon atelier no 164.

    Avec les mots,

     Travail, feuille, sans , entre,

    déposer, laisser, filer, fuir.

    ..........

    Le temps

     

    Entre deux rendez-vous, je dépose sur ma feuille,

    mon travail de plaisir.

    Le temps fuit, il fait filer les heures sans

    que je m'en aperçoive.

    Voilà déjà que la journée se termine et que je vais

    devoir laisser mon crayon au repos.

    Mais j'ai remarqué une chose,

    c'est que l'encre de mes stylos,

    file aussi vite que le temps.

    Ghis.G.

     


    9 commentaires
  •  les mots sont

    Balcon, tireur, descendue, brillante, coudre,

    façonner, cowboy, traces, mort, généraliste.

    .........

    Le tueur de l'ombre.

     

    La lumière, plus que brillante éclairait le balcon et la trace 

    de son ombre se répercutait sur le mur.

    Mais lui, on ne le voyait pas.

    Son ombre avait l'allure d'un cowboy avec un chapeau

    à large bord. Il semblait avoir été façonné là

    et descendu le long de la rambarde et attaché au balcon.

    Mais le plus glaçant c'était l'arme que l'on voyait, bien calée

    sous son bras, comme un tireur prêt à cracher ses balles mortelles.

    Il planait un silence de mort

    et plus d'une aurait eu besoin de plus d'un dé à coudre de génépi,

    même si ce n'était pas recommandé par leur généraliste, juste

    pour avoir avoir le courage de courir à toute vitesse.

    Mais tous restaient figés là.

    Ils n'allaient tout de même pas manqué la dernière scène du film.

    Celle où Josh Randall capture le tueur de l'ombre !

     

    Liste 22 pour l'atelier de An'maï et compagnie.

     

     


    5 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. Proposition no 2

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    .....

     Lâcher prise.

     

    Cesse donc de zoomer sur les aléas

    de ta vie médiocre du moment.

    Tu vas te déshydrater les neurones.

    Laisse parler les qu'en-dira-t-on,

    tu vas de toutes façons trouver

    que tu as mal fait ici, tout de travers !

    Prend des congés.

    Tout se mérite tu sais.

    Alors offre toi un séjour bien douillet

    dans un paradis où il y aura une guinguette

    pour aller rire et chanter !

    Allez ! Vis et lâche prise enfin.

    Ghis.G.


    9 commentaires
  • Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 14. 

    Les mots de montpellier chez Maridan . Atelier 3/2021

     Les mots sont;

    Desquelles, moderne, valise, commencer, dynamique,

    romans, télé- réalité, expression, langage, variété.

    ..........

    Renaissance

     

    Les valises sont ouvertes, desquelles elle va sortir les effets

    de la vie nouvelle qu'elle souhaite à présent, 

    dans un ailleurs choisi, aux multiples variétés.

    Sa nouvelle vie commence, plus moderne, plus dynamique aussi

    avec un langage de sincérité, d'expression oubliée et retenue.

    Fini le temps où elle se contentait de télé- réalité,

    de romans à l'eau de rose, de séries chinoises pour rire et rêver !

    A présent elle vit !! Elle visite Paris , elle rit  elle est elle -même !

    Finies les contraintes d'un temps ancien qu'elle subissait.

    Le futur l'attends , mais pour nous commence,

    le commencement de son absence.

     

    Ghis.G.

     

     


    9 commentaires
  • Les défis du 20. Chez Lilou raclette et regret.

     

    Ce mois çi pour le 20 octobre

    Univers et Utopie , proposés par Florence 

     ...........

    Philo a deux balles

     

    Univers, un bien petit mot pour regrouper tout ce qui existe.

    C'est grand c'est vrai l'univers,

    mais plus petit que Jupiter et le Soleil.

    Peu importe combien de temps tu voyages dans l'univers

    jamais tu n'en sortiras car l'univers est infini.

    Tu pourras t'inventer toutes les utopies elles rejoindront

    toujours le monde des impossibles.

    Tu peux rêver, tu peux croire à un meilleur, mais

    où que tu soies, l'herbe sera verte au printemps.

    Tes utopies ne seront que chimères.

    La réalité refera surface.

    Alors, à ce moment là, fais marche arrière.

    Tout le monde peut faire des erreurs,

    et revenir n'est pas se tromper mais apprendre de ses erreurs.

    Quoique tu fasses, ou que tu ailles,

    les utopies ne mèneront jamais à l'infini de l'univers.

     Tu pourras toucher du doigt et voir de tes yeux la réalité.

    Tout n'est pas ce que nous pouvons imaginer.

    Je dis souvent que,

    On sait ce que l'on quitte,

    mais jamais ce que l'on pense trouver.....

     

     


    10 commentaires
  •  

    Atelier de Janedeau .Consigne B.

     

    Atelier chez Janedeau. Consigne E.

    Les mots imposés sont;

    Air, oiseau, temps, soir, nid,

    chanter, apparaître, faire, tomber, revivre.

    ......

    Mélodie d'oiseaux

     

    L'oiseau quittant son nid, le temps de faire son repas,

    nous chante son air de joie.

    Il fait tomber quelques plumes de son ramage qui tourbillonnent

    avant de se poser en douceur sur le chemin.

    Ce soir, au chaud en compagnie de Madame oiseau, ils feront gentiment

    leur repas en nocturne, à l'abri des regards.

    Mais dès demain, vous les verrez apparaître encore 

    tout guillerets pour une nouvelle journée et ils nous donneront

    à écouter leurs chants si mélodieux.

    Pour qui sait écouter, la forêt est une immense orchestration

    musicale dans un aura d'odeurs d'automne.

     

    Ghis.G.

     

     


    4 commentaires
  • Mon atelier no 164.

    Avec les mots,

    lente, savoirs(s), soupir, doute, vouloir,

    temps, source, pouvoir(s).

    ......

    Vouloir

     

    Vouloir accéder à la source des savoirs,

    voilà la lente raison de ce temps.

    Vouloir dans un soupir, effacer les doutes,

    voilà bien une utopie de notre temps.

    Pouvoir avancer dans les certitudes,

    voilà une raison bien à contretemps.

    Alors, dans un lent soupir,

    laisse les doutes, bois à la source

    des savoirs et le temps d'une raison

    tu sauras que vouloir n'est pas pouvoir.

     

    Mon atelier no 167

    Ghis.G.

     


    11 commentaires
  •  

    1er épisode ici 

    2eme épisode ici

     Les mots de Marie-Lise et ses amies

    Journal, pomme, boite à sucre, ail,

    tic-tac, rencontre, campagne, grand, victime.

    ........

    Le rat d'hôtel. no 3

     

    L'inspecteur Gadjette relâcha le rat d'hôtel.

    Le tic-tac de la filature se mit à égrener ses heures , voir ses jours.

    Lors de sa garde à vue, le polonais n'avait fait que se poser en victime,

    criant au grand complot pour sa pomme !

    Sorti de se rencontre avec les policiers, il acheta le journal.

    Prit un café en terrasse et consulta les petites annonces.

    Il cherchait quelque chose de bien précis et le trouva très vite !

    Une annonce avec photo à l'appui disait ;

    Vends boite à sucre en métal , ancienne, décor ail et persil.

    Suivait une adresse à la campagne et un numéro de téléphone.

    Il s'acheta un pré payé, parlementa quelques instants puis,

    tranquillement rentra chez lui.

    Quelques jours après, son complice, le chauffeur de taxi

    lui fit remettre la fameuse boite contenant les bijoux volés !

    Quand il ouvrit la boite, l'inspecteur gadjette et son acolyte entrèrent

    et l'arrêtèrent en flagrant délit, alors que son complice était déjà 

    lui depuis quelques jours en garde à vue.

    La caméra avait tout filmée.

    Le polonais était fait comme un rat !!

    Fin

    Ghis.G


    7 commentaires
  • Les défis écritures chez Evy 302 Les 10 Mots

     "" Un clik sur son logo et vous en saurez plus ""

    ..........

     Les mots sont,

     Rejaillir, jardin, odeur, sortir, récolter, veiller, parler,

    trésor, carte, entasser.

    ....

     

    Le jardin de la vie

     

    La vie c'est comme un jardin aux multiples odeurs.

    C'est comme une carte aux trésors, avec sur le chemin 

    de la découverte, quelques embûches semées déci, delà...

    Parfois aussi, la vie veille à vous sortir du chemin tracé

    pour vous faire récolter les semences du passé,

    qui viennent rejaillir sur le présent.

    La vie, elle vous parle alors de ce que vous avez entassé,

    enfoui au plus profond de votre âme.

    Il faut alors encore batailler pour les expulser et aller de l'avant.

    C'est tout cela le jardin de la vie,

    les bonheurs, les malheurs,

    les bienfaits, les erreurs.

    Mais la vie c'est aussi un lot de surprises et,

    qui vivra verra.

     

    Ghis.G.

     


    9 commentaires
  • Laissez libre à votre imagination en utilisant 

    les phrases, mots, expressions et thèmes proposés, sans les modifier.

    Chez Nanou ici

    Atelier chez Nanou. Proposition no 2

     

    Pour voir les propositions, un clik sur le logo 

    .....

     Jour de pluie nostalgique

     

    La pluie qui frappe doucement sur les carreaux résonne en moi

    et une pensée me traverse l'esprit.

    Quand il pleuvait, avec les enfants, on jouait à des jeux de société une fois

    les devoirs d'école finis.

    Le quartier était calme et personne ne venait lézarder alentour.

    On voyait jusque quelques enfants qui passaient sous nos fenêtres,

    avec sous leur ciré, leur justaucorps pour aller à la danse.

    Mis à par ça, pas grand monde dehors.

    Arrivée à la retraite, ils me manqueront toujours ces moments là, avec quelquefois

    une émotion nostalgique qui fait perler à mes yeux quelques larmes retenues.

    Je me souviens de mon fils qui aimait tant à raconter des bobards pour

    se rendre intéressant et que personne ne croyait d'ailleurs.

    Je me souviens de mes filles se disputant la salle de bains.

    Je me souviens de mon dernier fils qui avait fait l'école buissonnière

    à 4 ans pour aller pêcher dans le Paillon avec son copain et qui aurait crié

    tous les youppies du monde s' il avait pêché autre chose qu'une sandalette !

    C'est drôle comme regarder la pluie tomber sur les vitres,

    peut vous transporter en un rien de temps vers le passé....

    Ghis.G.


    5 commentaires
  • Mon atelier no 164.

    Assez, constant, jamais, éclat, 

    contester, hausser, passer, vivre.

    ..........

    Aller de l'avant

     

    Sans contester le passé,

    ni l'éclat de ses répercussions sur le présent,

    il faut passer ce pont de l'avant pour franchir

    assez vite l'autre rive si l'on veut vivre avec l'espoir

    d'une constante avancée positive.

    Hausser toujours les yeux vers le futur,

    ne plus baisser son regard vers de mauvais souvenirs .

    Faire que les erreurs du passé soient bénéfiques pour l'avenir.

    C'est cela se pardonner à soi- même,

    c'est cela le pardon des autres.

    Mon atelier no 166

     


    9 commentaires
  • Le mot mystère chez Lilou no 1-13

     Le mot mystère n'est pas un mystère cette fois.

    Bougranière.

     

    Mes anagrammes

    Bringue, grenier, nargue, ronge,

    arbre, boire, grain, range, reine.

    ...........

     

    Nouvelle vie

     

    Elle range au grenier la vie d'avant.

    Elle va oublier ce qui la ronge.

    Elle va fêter l'automne sous l'arbre de vie,

    elle va boire de nouveau le goût d'un meilleur.

    Retrouver ce grain de folie et elle nargue sa vie d'avant

    puisque a t-elle dit ,

    " Rien ne la retient ici ",

    oubliant comme certains mots peuvent

    déchirer le cœur d'une Maman.

    A présent, elle se veut reine de sa vie.

    Abandonnant tout et tous, même son chat, elle est partie.

     

    Le mot mystère chez Lilou no S3/4 Pour le 27/09

     

     

     


    9 commentaires
  • Le jeu de Cricket no 1

     

     

    Un clik sur son logo pour participer.

    3 choix 

    1) homonymes,

    Par, part, pars, part, pare (Parer)

    2) Choisir 4 mots d'après le mot 

    Poussière

    Mes mots choisis sont,

    cendre, oeil, ciel, volcan 

    3) Acrostiche avec le mot.

    Poussière

    On peut ne choisir que 1 sujet, 2 sujets ou les 3 sujets.

    ...........

     Je pars

     

    Parée de mes mots pour courage,

    je pars.

    Quelque part tes mots m'enragent .

    Par leur pouvoir tu m'as laissée au rivage.

    Je pars.

    Une part de toi vit bien trop en cage.

    Je ne suis que de la poussière,

    je ne suis que cendres, alors

    je pars.

    Je vais me faire guerrière,

    franchir les  injustes méandres,

    Je pars.

    Mon ciel couleur de feu,

    tel l'oeil du volcan et sa lave,

    je pars.

    Je serai cette guerrière d'un dieu

    libérée de ton esclavage,

    je pars.

    ...............

    Le jeu de Cricket no 2


    5 commentaires
  •  

    1er épisode ici 

     Les mots de An'Maï

     Interrogatoire, polonais, distinguer, monocle, vulgaire,

    champagne, exotique, carrelage, permission, tahiti.

    .......

    Le rat d'hôtel

     

    Le rat d'hôtel avait été arrêté !

    Il avait eu enfin accès aux toilettes et se sentait mieux.

    Et ce n'était pas une souris mais un rat de souche polonaise !

    L'inspecteur Gadjette suivait l'interrogatoire du polonais

    au monocle doré derrière la vitre sans tain.

    Il distinguait son côté exotique, vêtu d'un costume champagne,

    bien près du corps pour plus d'aisance sans doute,

    d'un cravate bariolée mode Tahiti,

    son côté vulgaire transpirait de tout sa personne.

    Il fixait le carrelage de la salle de garde à vue,

    souriant ironiquement, sachant qu'il allait sortir !

    Le polonais avait eu la permission de s'entretenir avec son avocat,

    il n'avait donc aucun doute sur le manque de preuve !

    L'inspecteur Gadjette savait tout pourtant grâce à son indic !

    On avait fouillé les taxis de la compagnie mais rien !

    La garde à vue allait être levée faute de preuves et il ne restait

    qu'une solution, la surveillance du rat d'hôtel !

    Il devrait bien aller récupérer les bijoux ...

    La suite serait un jeu de patience.

    Liste 20 pour l'atelier de An'maï et compagnie.

     

     


    9 commentaires
  •  

    Atelier de Janedeau .Consigne B.

     

    Atelier chez Janedeau. Consigne D.

    Les mots imposés sont;

     Onde, ruisseler, caresse, désirs,

    baisers, chavirer, pensée, emporter, vaciller.

    ..........

    Le temps du temps.

     

    L'onde translucide, chargée de baisers et de caresses,

    ruisselle dans mes pensées,

    m'emporte dans un soupir de désirs,

    vers mes amours passées.

    Le temps des oublis n'a pas encore fermé sa porte,

    il fait vaciller mon cœur de chagrin.

    Laisser le temps au temps,

    laisser l'onde assécher mon cœur fané,

    qui attend un éveil heureux.

    Atelier de Janedeau .Consigne D.

     


    10 commentaires
  • Mon atelier no 164.

     Logique, parcours, erreur, longtemps,

    égarer, allonger, corriger, subir.

    Mon atelier no 165.

    L'injustice des Mots

     

    Le regard perdu vers l'immensité de l'océan;

    Elise revenait sur le parcours de ces derniers mois.

    Elle savait qu'elle n'avait pas failli.

    Certes des erreurs dans le passé elle en avait fait.

    Mais qui n'en a pas fait ?

    Pourtant elle dû subir ces horribles mots et cela

    le jour anniversaire du décès de sa Mère !

    Comment oublier ?

    Ces mots injustes qui pendant longtemps ne vont pas s'égarer.

    La liste s'est allongée et s'est imprimée sans en corriger une seule phrase .

    Le temps efface la douleur, Elise le sait mais ce qu'elle n'oublie pas

    et qui fait le plus mal c'est cette ingratitude.

     


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires